UNE façon facile de NE PAS réussir dans les sports canins attelés.

Tenir pour acquis que son chien va aimer ça!

Pour faire un sport canin attelé, un sport de traction, Fido aura à se faire passer un harnais au visage, subir une pression aux épaules, se faire poursuivre par un humain, un vélo, un traîneau, peut-être prendre la voiture et peut-être courir avec plein d’autres chiens et plein de monde en des endroits qu’il ne connaît pas.

C’est une bonne chose de s’assurer AVANT qu’il soit ok avec tout ça.

Pourquoi? Selon sa génétique, la qualité de sa socialisation, sa personnalité, il peut très bien faire tout ça sans problème, mais le contraire est aussi vrai. Et quand un chien n’aime pas quelque chose, ce n’est jamais une mince affaire de lui faire changer d’idée!

Alors, prenez votre temps et validez chacun de ces éléments AVANT de vous lancer dans ce sport.

  • Essayer de lui mettre un harnais à la maison,
  • Faites lui tirer de léger poids (toujours en s’amusant, sans attentes, juste pour voir comment ça se passe).
  • Faites un tour en voiture, allez visiter les lieux ou vous voulez pratiquer ce sport avec votre chien ( pas de course, juste pour voir comment il se comporte en présence d’autres chiens, d’autres personnes).

Si tout va bien, c’est merveilleux, sinon, prenez le temps de le désensibiliser aux éléments qui ne fonctionne pas pour lui.

Finalement, on a une chance sur deux que ça se passe bien, mais aussi une chance sur deux que ça ne se passe pas bien. Selon moi, le risque est trop grand pour tout compliquer pour ne pas prendre le temps de faire les choses.

Un principe de base dit qu’on doit s’assurer que TOUT soit plaisant dans ce que l’on fait avec son chien pour s’assurer ou faciliter sa collaboration.

Peu importe l’espèce, il ne faut pas perdre de vue que votre chien ne peut pas avoir la moindre idée de ce que vous attendez de lui. Alors il faut lui donner la chance de comprendre, par la répétition, la constance et la patience ce que vous voulez faire et ne pas « l’écoeurer ».

Observez votre chien:

Un chien qui est bien dans ce sport court généralement:

  • La tête basse,
  • Les oreilles vers l’arrière,
  • Le dos arrondi.

Alors que le chien qui a le nez au sol et regarde partout  :

  • Fait de l’évitement
  • Ou ne sait pas encore ce que vous attendez de lui

On aura alors besoin de prendre le temps de lui apprendre par répétition ce que l’on veut faire.

En cours de course, le chien qui commence à relever la tête ou changer d’allure ou de « motion »: peux indiquer:

  • Commence à trouver ça « plate »
  • Arrive à sa limite
  • A un début d’inconfort physique

Il fait alors s’arrêter et vérifier: hydratation, pattes, articulations

Aucun chien lousse ne court sans arrêt et en ligne droite sur des km. Tout est une question de conditionnement et d’un environnement propice.

On fait souvent aussi l’erreur d’assumer que certaines espèces sont sélectionnées pour les sports canins attelés et que tout ira bien. Oui on sélectionne des chiens sur certains critères, qualités et attributs, mais il n’existe pas de gênes « du harnais ».

Alors, notre recommandation:

Ayez du plaisir, assurez-vous que votre chien aussi ait du plaisir, en toute sécurité!

Besoin d’aide pour apprendre à motiver votre chien ou lui apprendre les commandes de bases?

Cet atelier est pour vous:http://www.manitoumushers.ca/initiation-aux-sports-canins-atteles/

Besoin d’un endroit pour entraîner votre chien aux directions? Utilisez nos sentiers d’entrainement conçu à cet effet: http://www.manitoumushers.ca/sortie-de-chiens-sentiers-et-parcs-a-chiens-chez-manitou/